News story
Résultats d'entreprise   21-Jan-2022 17:45:34

Autoneum: nouvelle panne de croissance en 2021, attribuée aux semi-conducteurs

Zurich (awp) - Le sous-traitant automobile Autoneum n'as pas redémarré l'an dernier, après avoir durement souffert en 2020 de l'éclatement de la crise sanitaire. Le chiffre d'affaires s'est encore affaissé de 2,3% à 1,70 milliard de francs. Le groupe invoque la pénurie mondiale de semi-conducteurs, qui bride le rétablissement des volumes de production de l'industrie automobile.

La décroissance affichée tranche toutefois avec un modeste rebond de 2,5% du secteur à l'échelle mondiale. Autoneum attribue le phénomène à son exposition à certains constructeurs aux Etats-Unis particulièrement touchés par la pénurie de puces, ainsi qu'à sa relativement faible présence en Asie.

Les recettes réalisées sur le Vieux Continent se sont érodées de 1,6% à 636,9 millions et celles en Amérique du Nord ont fondu de 7,2% à 687,0 millions. En Asie en revanche, les revenus ont enflé de 6,7% à 281,0 millions. Elles ont même décollé de près d'un quart sur le modeste débouché Amérique du Sud, Moyen-Orient et Afrique.

La performance s'avère peu ou prou conforme aux projections des analystes du consensus AWP, qui articulaient des recettes annuelles de pratiquement 1,70 milliard et une contraction organique de 2,6%. Les revenus réalisés en Europe manquent singulièrement le coche, à l'inverse des trois autres régions.

___ Rééquilibrage

Les performances réalisées dans les régions Europe, Asie et Samea ont permis de limiter les dégâts de la contre-performance en Amérique du Nord, note Arben Assanj, pour Vontobel. L'analyste de la banque de gestion zurichoise salue ainsi un exercice moins sinistré que le laissait augurer l'avertissement sur résultats diffusé en octobre

Autoneum avait alors prévenu que les recettes auront fondu en glissement semestriel sur la seconde moitié de l'exercice écoulé, dans le sillage d'un net rebond sur la première.

Les résultats non audités diffusés vendredi évoquent une marge opérationnelle (Ebit) d'à peine plus de 3%, assortie d'un flux de trésorerie disponible de l'ordre de 70 millions de francs. La rentabilité s'annonce moins timide que les 2 à 3% articulés lors du point de situation d'octobre, mais aussi nettement moindre que les 5% dégagés au 1er semestre.

Patrick Rafaisz, chez UBS, calcule que l'excédent d'exploitation (Ebit) avoisinera conséquemment 51 millions de francs.

Sans s'avancer sur le terrain des projections pour l'année en cours, l'industriel winterthourois donne aux détenteurs de capitaux rendez-vous le 2 mars pour la présentation de ses résultats 2021 détaillés.

Après des débuts à reculons, la nominative Autoneum est repassée un moment dans le vert, avant de glisser à nouveau en territoire négatif pour se contracter de près de 0,8% à 184 francs, dans un SPI en repli de 1,63%.

jh/vj/rq/ck


On the same subject

N/A

Affected securities

N/A