Rumeurs de marché   14-Sep-2021 12:01:05

Rumeurs de marché: Roche écartelé, Kühne+Nagel catapulté

Zurich (awp) - Les titres suivants étaient commentés par les courtiers, mardi à la Bourse suisse (cours à 11h25):

ROCHE (BJ +0,2% à 342,15 CHF, P -0,2% à 386,60 CHF): un fossé à expliquer

Si l'accès de faiblesse des titres Roche alimente les potins boursiers ces derniers jours, le coupable est déjà tout désigné. Le mastodonte pharmaceutique et du diagnostic rhénan n'est en effet toujours pas vacciné contre les vagues récurrentes de pressions politiques sur les prix des médicaments au pays de l'oncle Sam, premier consommateur mondial de substances actives.

Le mystère reste par contre entier sur le rare grand écart entre le prix du célèbre bon de jouissance et celui de la plus discrète action au porteur. De vénérables observateurs se souviendront qu'un tel phénomène avait déjà été observé il y a une dizaine d'année, lorsque fut prêté au financier Martin Ebner des visées sur la porteur au travers de ses véhicules d'investissement. D'audacieux scénaristes traceront un parallèle avec les récentes avances contrariées présentées par le conglomérat nippon Softbank aux héritiers du fondateur il y a 125 de l'entreprise, Fritz Hoffmann-La Roche.

Au printemps 2011, le fossé entre la porteur et le bon s'était comblé en l'espace de quelques semaines, sans que les protagonistes putatifs de l'intrigue ne daignent émettre une bribe d'explication. Reste à voir si le phénomène actuel s'avérera aussi évanescent.

KÜHNE+NAGEL (+1,5% à 346,70 CHF): réalimenté en plein vol

La multiplication par deux en douze mois du cours de Kühne+Nagel ne semble avoir toujours pas consumé le potentiel haussier du titre. Il aura en effet suffit d'une nouvelle recommandation à l'achat émise ce jour par Deutsche Bank pour redonner des ailes au logisticien de Schindelllegi.

Les experts d'outre-Rhin souligne que le fret profite à plein d'une demande exacerbée par l'inexorable complexification des chaînes d'approvisionnement, d'autant que les capacités d'acheminement demeurent limitées. Le récent rachat d'Apex est par ailleurs interprété comme un signal de la disposition de Kühne+Nagel à jouer un rôle actif dans la consolidation d'un secteur encore largement fragmenté.

*** Disclaimer:

"Rumeurs de marché" est préparé par AWP. Les informations et opinions qui y sont présentées circulent entre les professionnels du négoce boursier. Il s'agit exclusivement de rumeurs et de spéculations rapportées autour de la corbeille électronique. AWP n'assume pas de responsabilité pour ce qui est de la véracité des informations. Toute action juridique est exclue. Le contenu de cette rubrique ne peut être copié ou retransmis sans autorisation d'AWP. Il est destiné exclusivement à l'usage personnel.

awp

On the same subject

N/A

Affected securities

N/A