News story
Bourse, commentaire de clôture   16-Sep-2021 18:15:00

Bourse Zurich: le SMI termine sur une note positive, près du plus bas du jour

Zurich (awp) - La Bourse suisse est repartie de l'avant jeudi. Jusque dans l'après-midi, le SMI avait pratiquement effacé ses pertes de la veille, s'approchant à moins d'une unité des 12'100 points, avant de voir son élan caler à nouveau, dans le sillage du début de séance dans le rouge à Wall Street, pour finir juste au-dessus de son plus bas du jour.

A New York, Wall Street perdait du terrain en matinée, malgré le rebond inattendu des ventes au détail aux Etats-Unis en août (+0,7% au lieu de -0,7% attendu).

"Pour être juste, il y a d'autres facteurs qui tempèrent l'allant des investisseurs", a commenté Patrick O'Hare de Briefing.com, et de citer pêle-mêle un ralentissement des exportations au Japon, les risques de faillite du géant de l'immobilier chinois Evergrande, les tractations entre les démocrates à Washington sur le plan massif d'investissements de 3500 milliards de dollars, ainsi que le bras de fer sur le plafond de la dette.

Outre les bonnes ventes au détail, les investisseurs digéraient "l'étonnant rebond de l'activité industrielle de Philadelphie", publié par la Fed et "les demandes d'allocation chômage qui, si elles ont augmenté, sont restées proches de leur bas niveau depuis la pandémie", ont pour leur part relevé les analystes de Schwab.

Sur le front macroéconomique helvétique, le Seco a légèrement abaissé ses prévisions de croissance pour 2021, à 3,2% contre 3,6% il y a trois mois. L'ajustement s'explique entre autres par un ralentissement moins marqué en 2020 que redouté, limitant conséquemment le potentiel de rattrapage.

En outre, sur les quatre mois entre mars et juin, le nombre de personnes actives occupées en Suisse a progressé de 0,5% en un an, selon l'OFS, quand le taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) a aussi avancé à 5,0%.

Le SMI a terminé en hausse de 0,36% à 12'028,44 points, avec un plus haut à 12'099,26 et un plus bas à 12'024,67 points. Le SLI a gagné 0,59% à 1981,48 points et le SPI 0,50% à 15'577,40 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 20 ont progressé et 10 reculé.

AMS (-1,5%) a écopé de la lanterne rouge, derrière Richemont (-1,1%) et Novartis (-0,5%).

Concurrent du groupe genevois, le biennois Swatch (-0,2%) a aussi perdu quelques plumes. Les valeurs du luxe continuent de souffrir des craintes liées à la consommation en Chine et aux déboires de la société immobilière Evergrande, dont une éventuelle faillite entraînerait une onde de choc.

Les deux autres poids lourds Roche (+0,4%) et Nestlé (+0,6%) ont fait légèrement mieux que le marché.

Le podium du jour se compose de Straumann (+3,8%), Sonova (+3,0%), et Adecco (+2,4%).

Vontobel a relevé l'objectif de cours de Straumann et confirmé "buy". L'analyste table sur une augmentation de la rentabilité et le gain de parts de marchés supplémentaires.

Deutsche Bank a relevé la recommandation pour Sonova à "buy", après "hold" et fortement relevé l'objectif de cours. L'analyste a constaté que le marché des dispositifs auditifs connaît un rétablissement marqué et dépasse même déjà dans nombre de régions son niveau d'avant-crise.

Aux bancaires, Credit Suisse (+0,9%) a bien remonté la pente après sa baisse de la veille. UBS (+0,7%) a également fini dans le haut du tableau, alors que Julius Bär (+0,1%) est restée en retrait.

Sur le marché élargi, Leclanché (+3,3%) a remporté un contrat auprès du néerlandais Damen Shipyard Group pour la fourniture d'infrastructures de recharge portuaires. Aucun détail financier n'a été révélé.

La société de participations Aevis Victoria (+2,3%) a confirmé son retour aux bénéfices et a l'intention de verser à nouveau un dividende à ses actionnaires.

Allreal (+1,3%) renforce ses activités en Suisse romande avec l'acquisition de plusieurs immeubles et de projets en développement de la société immobilière Immosynergies Holding.

Newron (stable) a engagé aux Etats-Unis un combat juridique pour faire respecter la protection de brevets sur le Xadago (safinamide), son unique substance commercialisée.

rp/buc


On the same subject

N/A

Affected securities

N/A