News story
Rumeurs de marché   17-Aug-2022 11:10:25

Rumeurs de marché: Sonova en mal de confiance, SFS de reconnaissance

Zurich (awp) - Les titres suivants étaient commentés par les courtiers, mercredi à la Bourse suisse (cours à 11h00):

SONOVA (-1,1% à 280,70 francs): confiance mise à mal

Le fabricant d'aides auditives zurichois, qui a pris les investisseurs au dépourvu la veille avec un avertissement sur résultats, ne parvenait pas à se reprendre de la lourde perte essuyée mercredi (-10,8%). Si les experts ne se sont pas montrés tendres avec Sonova dans leurs commentaires, ceux de Credit Suisse et JPMorgan estiment toutefois que l'action a été suffisamment sanctionnée. Selon la banque américaine, le titre devrait plutôt être négocié avec une prime par rapport au secteur.

L'action semble se stabiliser au-dessus du support de 277 francs, assure de son côté un chartiste d'Alpha Wertpapierhandel. "Si la stabilisation réussit, la limite inférieure de l'écart ouvert la veille à 301 francs devrait être testée dans un premier temps comme résistance", prédit-il, tout en prévenant que si ce support venait à tomber, le prochain arrêt se situerait autour de 259 francs.

,

SFS (-8,0% à 99,20 francs): pas dans les bons papiers de Berenberg

L'action de l'industriel saint-gallois figurait en queue de classement des valeurs de la Bourse suisse mercredi matin. Dans une étude sur l'entreprise, l'analyste Marta Bruska, de Berenberg, ne donne pas cher du spécialiste des systèmes de fixation, pour lequel elle a sabré ses projections de bénéfices jusqu'à 19%. Dans la foulée, elle a ramené son objectif de cours pour l'action - dont elle recommande de se défaire - à 77 (123) francs.

L'experte pointe du doigt l'évolution sans panache de la marche des affaires de SFS depuis ses premiers pas en Bourse en mai 2014, signalant que d'autres entreprises industrielles - Geberit ou Inficon, pour ne pas les nommer - se sont nettement mieux portées durant la même période. Aussi estime-t-elle que le titre est actuellement surévalué.

Elle se montre également critique par rapport au rachat de Hoffmann, qui affecte selon elle non seulement les perspectives de croissance, mais aussi celles de rendement à moyen terme. A en croire des intervenants, ce sont surtout les investisseurs institutionnels qui risquent de suivre l'avis de Berenberg. La chute sous la barre des 100 francs pourrait bien déclencher une nouvelle vague venderesse.

*** Disclaimer:

"Rumeurs de marché" est préparé par AWP. Les informations et opinions qui y sont présentées circulent entre les professionnels du négoce boursier. Il s'agit exclusivement de rumeurs et de spéculations rapportées autour de la corbeille électronique. AWP n'assume pas de responsabilité pour ce qui est de la véracité des informations. Toute action juridique est exclue. Le contenu de cette rubrique ne peut être copié ou retransmis sans autorisation d'AWP. Il est destiné exclusivement à l'usage personnel.


On the same subject

N/A

Affected securities