News story
Rumeurs de marché   01-Nov-2022 10:57:35

Rumeurs de marché: Adecco en embuscade, Swiss Re divise les analystes

Zurich (awp) - Les titres suivants étaient commentés par les courtiers, mardi à la Bourse suisse (cours à 10h46):

ADECCO (+1,2% à 31,73 CHF): la perle retrouve-t-elle son éclat?

Avec un recul d'un tiers depuis le début de l'année, le titre Adecco affiche une performance peu enviable. Mais il semble se ressaisir. Depuis son plus bas du 29 septembre à 26,38 francs, l'action a en effet regagné près de 20% de sa valeur. Depuis plusieurs semaines, les acheteurs sont réapparus, constate un courtier de Rahn et Bodmer. La suite dépendra principalement des résultats trimestriels, qui figurent à l'agenda de jeudi. Si Adecco affichait une marge Ebita et une croissance aussi élevées que le concurrent Randstad, la sous-performance du titre pourrait être reléguée au passé. Mais avec une marge de 4,8% et une croissance de 7% au troisième trimestre, le rival néerlandais a placé la barre très haut. Les analystes estiment pour leur part la marge d'Adecco à 3,5% et la croissance à 5% au troisième trimestre. De manière plus fondamentale, avec un ratio cours sur bénéfice de 9x, l'action Adecco est bon marché, souligne-t-on chez Rahn et Bodmer. Quant au rendement du dividende, d'environ 8%, c'est quasiment inégalé. Si les chiffres sont au rendez-vous, cette perle négligée que constitue Adecco devrait vraiment retrouver son éclat, commentait un courtier.

SWISS RE (+1,2% à 75,30 CHF): les analystes partagés

Swiss Re a longtemps été le chouchou des analystes. Des bilans robustes, des résultats solides et des dividendes généreux faisaient battre le coeur des investisseurs. Mais le monde a changé avec notamment un avertissement sur bénéfice à la mi-octobre. Sur le marché, on craint désormais que les coûts croissants des catastrophes naturelles finissent par mettre à mal le réassureur. Comme les réactions aux derniers résultats trimestriels l'ont illustré, les analystes se déchirent au sujet du budget pour les catastrophes naturelles et aux réserves constituées à cet effet. Certains d'entre eux sont également inquiets au sujet de l'inflation. Malgré tout, le titre est parvenu à se stabiliser, après avoir perdu tout de même 17% depuis le début de l'année. A plus de 72 francs, un plancher semble se solidifier, constate Frederik Altmann, chartiste d'Alpha Wertpapierhandel.

*** Disclaimer:

"Rumeurs de marché" est préparé par AWP. Les informations et opinions qui y sont présentées circulent entre les professionnels du négoce boursier. Il s'agit exclusivement de rumeurs et de spéculations rapportées autour de la corbeille électronique. AWP n'assume pas de responsabilité pour ce qui est de la véracité des informations. Toute action juridique est exclue. Le contenu de cette rubrique ne peut être copié ou retransmis sans autorisation d'AWP. Il est destiné exclusivement à l'usage personnel.


On the same subject

N/A

Affected securities